L’assurance temporaire : quel est l’intérêt d’y souscrire ?

L'interet de souscrire une bonne assurance Automobile

Même lorsque vous ne conduisez votre voiture que très occasionnellement ou que vous êtes amené à rouler avec une voiture louée, la souscription à une assurance reste obligatoire. C’est la raison pour laquelle les compagnies d’assurances auto prévoient parmi leurs produits : l’assurance temporaire. Ce type d’assurance vous permet d’être couvert pour une durée limitée allant de 24 heures seulement à 3 mois, contrairement à l’assurance classique qui est valable pendant un an et est renouvelable chaque année.

Dans quelles situations l’assurance auto provisoire peut s’avérer utile, quelles sont ses garanties et quelles sont les conditions pour en bénéficier. Détails.

Les situations permettant de souscrire à une assurance provisoire

Si la souscription à une assurance temporaire n’est absolument pas pertinente pour une personne amenée à conduire sa voiture de manière habituelle, certaines situations peuvent justifier son recours et notamment.

L’importation d’un véhicule de l’étranger

Une voiture importée de l’étranger est souvent dotée d’une immatriculation temporaire. Si vous voulez rouler en attendant de recevoir votre immatriculation définitive, vous pouvez souscrire à une assurance temporaire pour rester couvert pendant cette courte période.

Résiliation ou suspension du contrat d’assurance auto habituel

Il peut arriver à tout conducteur de ne pas pouvoir régler sa cotisation pour l’assurance auto classique. Pour vous éviter de rouler sans couverture en attendant de pouvoir vous acquitter de la prime annuelle, vous avez la possibilité de souscrire à une assurance auto temporaire. De manière générale, votre contrat auto classique sera suspendu dans les 30 jours qui suivent la réception de la première mise en demeure de payer. L’assurance temporaire vous dépannera donc le temps de régler cette charge.

Pour un voyage dans un pays non couvert par l’assurance

Il est tout à fait possible que le champ d’application de votre assurance actuelle n’inclue pas certains pays. De ce fait, lorsque vous vous rendrez avec votre voiture personne sur les lieux, votre contrat d’assurance ne pourra vous couvrir. L’assurance provisoire vous sera d’une grande utilité pour rester couvert durant votre voyage et votre séjour. Pour vérifier que le pays où vous vous rendez est couvert ou non par votre assurance, il vous suffit de consulter le verso de votre carte verte.

Conducteur heureux

Lorsque vous conduisez une voiture habituellement non roulante

Vous avez une vieille voiture de collection que vous laissez traîner au garage à longueur d’année ? Ou un véhicule qui n’est pas vraiment en état de rouler et que vous devez sortir le temps d’une journée ou d’un week-end ? Vous pouvez prendre une assurance temporaire pour vous couvrir pendant ce temps. Notez toutefois qu’il est tout de même conseillé de toujours assurer votre voiture même si vous ne roulez pas avec habituellement.

Quelles conditions pour souscrire à une assurance temporaire ?

Il peut arriver à un moment donné que vous ayez besoin de souscrire une assurance temporaire. Sachez alors que pour en bénéficier quelques conditions sont prévues par l’assureur.

Le profil de l’assuré

Pour pouvoir bénéficier d’une assurance auto provisoire, vous devez tout d’abord avoir un certain profil. En effet, la plupart des assureurs sont particulièrement exigeants quant au profil des demandeurs. La plupart du temps, ce type de contrat n’est accessible qu’aux conducteurs expérimentés justifiant d’une certaine expérience de la conduite. Certaines compagnies vont même jusqu’à limiter l’âge minimal du conducteur à 23 ans, mais vous pourrez probablement en trouver qui acceptent les conducteurs de 21 ans. Les assureurs peuvent également demander un âge maximal et refusent d’accorder un contrat provisoire aux conducteurs ayant 70 ans et plus.

Par ailleurs, tous exigeront de vous de posséder le permis de conduire depuis au moins 2 ans.

Finalement, les conducteurs qui ont une mauvaise historique de conduite peuvent se voir refuser cette assurance notamment en cas de suspension ou de retrait du permis dans les 36 mois précédant la demande, condamnations pour alcoolémie, usage de stupéfiant, délit de fuite, etc. Avoir causé un ou plusieurs sinistres peu de temps avant votre demande peut aussi vous faire refuser l’accès à cette assurance.

Les documents à fournir

Pour souscrire à un contrat d’assurance temporaire, vous devez présenter certains documents obligatoires. Il s’agit plus précisément de la copie du certificat d’immatriculation de la voiture, une copie du permis de conduire en cours de validité et un relevé d’information concernant votre historique de conduite. Ce dernier document servira à vérifier les éventuels sinistres dont vous aurez été l’auteur avec votre véhicule récemment. Certains assureurs peuvent aussi exiger une déclaration sur l’honneur en lieu et place de ce relevé.

Caractéristiques de l’assurance temporaire

L’assurance temporaire a une durée de vie limitée à 3 mois au maximum, et vous permet de conduire votre véhicule hors du territoire français dès que sa validité dépasse les 3 jours. Voici en détail ses caractéristiques.

Les garanties de l’assurance provisoire

Les garanties incluses dans un contrat d’assurance temporaire varient d’un assureur à l’autre. Mais dans leur grande majorité, elles comprennent la responsabilité civile du conducteur en cas de sinistre dont il serait l’auteur avec son véhicule sur la voie publique et la protection juridique d’usage en cas d’accident. Il sera moins commun de trouver une assurance auto provisoire qui couvre tous les risques, mais des assureurs prévoient ensuite des garanties complémentaires auxquelles vous pouvez souscrire en sus. Il peut s’agir de la garantie corporelle du conducteur et des passagers, la garantie dommage ou encore la garantie assistance et dépannage en cas de panne ou d’accident (très utile en cas de déplacement à l’étranger).

Expert automobile

Combien coûte l’assurance temporaire ?

L’assurance auto temporaire est généralement un peu plus chère que celle classique, ce qui en constitue le principal inconvénient. En pratique, un contrat d’assurance temporaire de 3 mois équivaudra au quart de la prime que vous verserez dans le cadre d’une assurance auto classique à l’année. L’assureur se base sur votre coefficient bonus-malus pour déterminer le montant de votre cotisation. Il est donc conseillé de bien comparer les assurances temporaires pour être certains de choisir l’assureur qui propose les meilleurs tarifs pour une offre complète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *