3 grandes tendances « vertes » dans l’industrie automobile en 2018

Recharge voiture éléctrique

L’industrie automobile est responsable de nombreux problèmes environnementaux, mais elle fait aussi sa part du travail pour tenter de réduire son empreinte carbone.

Les technologies vertes sont de plus en plus répandues dans l’industrie, ce qui profite à la fois à l’environnement ET au consommateur. Vous n’êtes sans doute même pas conscient de certains des progrès de la technologie automobile écologique, et pourtant, cela devrait vous intéresser, ne serait-ce que pour l’achat de votre prochaine voiture.

1)    Vers une fin des émissions ?

Les émissions sont un autre gros problème avec les véhicules qui roulent à l’essence. Les gaz à effet de serre sont désastreux pour l’environnement, ce qui est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreux constructeurs automobiles ont commencé à expérimenter les voitures hybrides et électriques. Par conséquent, les constructeurs tentent maintenant de réduire les émissions des voitures à essence avec des véhicules hybrides.

Par exemple, Ford a introduit la technologie de démarrage à l’arrêt qui fait en sorte que le moteur s’arrête lorsque vous êtes à un stop, par exemple. Cela permet non seulement d’économiser du gaz, mais aussi de réduire les émissions.

Ces batteries au lithium économisent également de l’énergie et diminuent les émissions, tandis que certains types de technologie communiquent directement avec le moteur de votre voiture pour trouver des itinéraires plus efficaces, qui a dit Waze ?

Par ailleurs, les recherches vont bon train en ce qui concerne les biodiesels, on entend par exemple parler depuis longtemps d’algocarburant, qui pourrait être une solution bien moins couteuse pour nous humains, ainsi que pour notre bilan carbone. Le problème : les législations qui tardent à accompagner ce genre de démarche écofriendly. il en va de même avec le Bioéthanol qui tend a alimenter les moteurs dits « essence » avec bonheur grâce notamment aux kits éthanol.

2)    Un niveau d’efficacité énergétique plus élevé

Entre le coût élevé de l’essence et la façon dont il pollue l’environnement, le manque de rendement énergétique est depuis longtemps l’un des plus grands problèmes de l’industrie automobile.

Bon nombre de nouvelles technologies permettent de rendre les voitures, les camions et même les motos beaucoup plus « écoénergétiques », ce qui est bon pour la planète et le porte-monnaie de ceux qui y vivent.

Beaucoup de nouvelles technologies font face au gaspillage et à la surcharge de travail des moteurs. Dans les véhicules déjà sur le marché, il existe des soupapes d’admission plus efficaces conçues pour réduire la consommation de carburant.

Les nouveaux véhicules électriques peuvent aller plus loin que jamais, certains d’entre eux pouvant parcourir jusqu’ à 450km avec une seule recharge ! Les capteurs polyvalents permettent aux moteurs de fonctionner plus proprement et l’intelligente artificielle à bord du véhicule (comme les pneus qui vous avertissent lorsqu’ils ont besoin d’être gonflés)  vous permet de tirer le meilleur parti de votre réservoir !

3)    Réduire, réutiliser et recycler

De nombreux conducteurs ignorent probablement qu’un nombre croissant de constructeurs automobiles mettent un point d’honneur à recycler.

Lors du démontage de vieux véhicules, les constructeurs utilisent autant de matériaux usagés que possible.

Voiture pour pièces détachéesNon seulement ils recyclent les vieilles voitures pour en faire des pièces détachées, réduisant ainsi les polluants, les émissions et les ressources utilisées pour fabriquer de nouveaux véhicules, mais ils utilisent également des matériaux recyclés dans leurs nouvelles voitures.

C’est une bonne chose pour le consommateur, car cela signifie : des prix plus abordables. Si certains conducteurs résistent à l’attrait des voitures électriques ou hybrides, c’est en partie à cause de leur coût encore bien trop élevé.

Bien qu’il soit important de devenir plus respectueux de l’environnement, vos versements hypothécaires figurent également parmi vos priorités ! La bonne nouvelle, c’est que les constructeurs automobiles tentent maintenant de recycler les batteries au lithium qui alimentent leurs véhicules électriques. Cela devrait considérablement réduire les coûts.

Devenir un conducteur vert n’est pas chose facile, s’il y a des coûts importants à enclencher pour rouler écolo qui peuvent freiner, vous pouvez tout de même agir à votre échelle en partageant un covoiturage à l’occasion, en troquant voiture pour vélo ou ne serait-ce qu’en faisant laver votre véhicule à sec plutôt qu’à grandes eaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *